ARTICLE
Antibiotiques et microbiote

L'essentiel

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Antibiotiques = microbiotes affaiblis

Comment les protéger.

Si les antibiotiques sont indispensables dans certaines situations, ils n’en demeurent pas moins les ennemis de nos microbiotes.

Conçus pour détruire les pathogènes, ces médicaments ne font pas le distinguo entre une bonne et une mauvaise bactérie. Résultat : après un traitement, les flores sont bien souvent appauvries.

Cet appauvrissement se traduit par une diminution du nombre de bactéries et/ou de la diversité bactérienne, rendant possible la colonisation par des bactéries pathogènes.

C’est pourquoi, il demeure essentiel pendant un traitement de conserver un régime alimentaire riche en pré et probiotiques : légumes lacto-fermentés, fruits et légumes, yaourts, légumineuses…

S'il est un domaine où les idées reçues foisonnent, c'est bien celui de la santé. Pour savoir si les plus courantes sont vraies ou fausses, suivez notre série vidéo Idées reçues.

 

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
1

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas