ARTICLE
La dysbiose intestinale, un déséquilibre plus courant qu’on ne le pense

L'essentiel

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Un microbiote sensible et fragile

De nombreux facteurs déséquilibrent le microbiote intestinal : on parle alors de dysbiose.

L’équilibre au sein du microbiote est primordial pour qu’il puisse assurer ses rôles physiologiques. Sa bonne santé dépend de sa richesse et sa diversité en bactéries. Lorsque cet équilibre est perturbé, on parle de dysbiose (on qualifie d’eubiose l’état d’équilibre du microbiote).

La dysbiose perturbe les fonctions du microbiote et peut conduire à des troubles divers.

Elle peut se traduire de différentes façons :

  • Une diminution du nombre total de bactéries  au sein du microbiote
  • Une diminution de la diversité bactérienne
  • Une augmentation du nombre de bactéries pathogènes, au détriment des bonnes bactéries. 
Les causes d’une dysbiose sont multiples : de l’alimentation inadaptée au sport intensif !

Une mauvaise alimentation n’est pas seule responsable de la dysbiose

Un microbiote équilibré abrite une riche et diverse colonie de bactéries

La dysbiose provoquée par un appauvrissement des bonnes bactéries et une colonisation des pathogènes

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
5

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas

À consulter

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
5
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
6
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
5
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
9
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
3