DOSSIER Les perturbateurs de la santé

Perturbateurs endocriniens

Ces ennemis invisibles sont partout :
dans les placards, les vêtements, les produits de soin et les produits ménagers.
Aussi et surtout dans les champs où poussent les fruits et légumes.
S’en prémunir relève-t-il du défi impossible ?

L'essentiel

Les perturbateurs endocriniens, parlons-en

Expositions, risques et conséquences par le docteur Pierre Souvet.

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
1

L’effet cocktail des perturbateurs endocriniens

L’exposition simultanée à plusieurs produits chimiques pourrait augmenter leur dangerosité.

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
1

L’ effet « fenêtre » : périodes de sensibilité accrues

Le fœtus et l’adolescent sont particulièrement touchés par les perturbateurs endocriniens.

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
1

Les perturbateurs endocriniens dans l’alimentation

De l’assiette à son contenu : la cuisine en déborde !

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
4

Peut-on éviter les perturbateurs endocriniens ?

Une législation balbutiante mais des initiatives intéressantes.

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
3

Repérer les perturbateurs endocriniens

Pour éloigner le danger, mieux vaut savoir où il se trouve

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :

Pour aller plus loin

Effet paradoxal des perturbateurs endocriniens

La mise en évidence d’effets à faible dose révolutionne la toxicologie.

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
2

Les intestins malmenés par les perturbateurs endocriniens

La perméabilité intestinale modifiée par l’influence des perturbateurs endocriniens

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
2

Perturbateurs endocriniens et santé reproductive

Les perturbateurs endocriniens ont des effets néfastes sur le développement hormonal.

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :

Perturbateurs endocriniens et transmission épigénétique

L’empreinte des perturbateurs endocriniens sur l’ADN

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
1
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas