ARTICLE
Mauvaise digestion : si je manquais d’enzymes digestives ?

Pour aller plus loin

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Mauvaise digestion : si je manquais d’enzymes digestives ?

Certains troubles digestifs peuvent être dus à un manque d’enzymes digestives

Les signes d’un déficit en enzymes digestives

Une quantité suffisante d’enzymes digestives est indispensable à une bonne digestion et une bonne assimilation des nutriments.

Or dans certaines conditions, l’organisme peut sécréter ces enzymes digestives en quantité insuffisante comparativement aux besoins, entraînant une dégradation incomplète des aliments, donc une malabsorption des nutriments responsable d’inconforts digestifs : ballonnements, gaz, douleurs abdominales, diarrhées, présence de graisses dans les selles…

Les causes d’un déficit en enzymes digestives

Différents facteurs peuvent provoquer un déséquilibre entre la quantité d’enzymes digestives produites et les besoins de l’organisme, ou leur dysfonctionnement [1] :

  • repas copieux, riches en graisses saturées et en protéines animales, qui entraînent une saturation du système enzymatique.
  • repas pris trop rapidement, mastication insuffisante, donc aliments qui arrivent en trop gros morceaux dans l’estomac et « épuisent » les enzymes gastriques, notamment les enzymes gastriques « spécialisées » dans les protéines. Les grosses protéines, mal digérées arrivent alors dans l’intestin grêle causant des putréfactions marquées par des gaz nauséabonds.
  • consommation d’alcool ou prise de médicaments qui perturbent la production d’enzymes. Par exemple, les inhibiteurs de pompe à protons (IPP) pris en cas d’acidité gastrique réduisent l’acidité de l’estomac et perturbent l’activité des enzymes ayant besoin d’un environnement à pH acide pour fonctionner correctement.
  • vieillissement, car la sécrétion d’enzymes digestives diminuent avec l’âge. 
  • chirurgie gastro-intestinale (ablation de la vésicule biliaire, pontage gastrique…) altérant la production d’enzymes digestives.
  • dysfonctionnement des organes digestifs, notamment du pancréas ou de la vésicule biliaire par exemple, par défaut de contraction ou obstruction. 
     
  • Maladies du pancréas, organe majeur de production d’enzymes digestives (cancer, pancréatite, calculs…).    
  • Lorsque l’atteinte du pancréas et l’incapacité à produire des enzymes digestives sont importantes et chroniques, on parle d’insuffisance pancréatique exocrine ou IPE : le pancréas n'arrive plus à fournir les enzymes nécessaires à la bonne digestion des aliments, notamment des lipides. Cette maladie apparaît lorsque le pancréas est gravement touché par des affections (pancréatite chronique notamment due à l’alcoolisme, cancer, mucoviscidose, maladie auto-immune) provoquant des lésions pancréatiques. Cette maladie provoque fatigue, amaigrissement, troubles digestifs importants et risque de carence en vitamines [2,3].

De nombreux travaux suggèrent que la consommation de médicaments contenant des enzymes pancréatiques de substitution améliorerait la qualité de vie de patients atteints d’insuffisance en enzymes digestives en réduisant les symptômes tels que les diarrhées [4,5] et les inconforts gastro-intestinaux [8,6,7].

Petits ou grands désagréments digestifs : vos enzymes digestives sont probablement malmenées... pensez à demander l’avis à un professionnel de santé pour prendre soin de votre capital enzymatique !


[1] Swami, O.C. et Shah N.J. « Functional dyspepsia and the role of digestive enzymes supplement in its therapy. » Int J Basic Clin Pharmacol (2017) 6:1035-41.
[2] LEVY, P. « Histoire naturelle de l'insuffisance pancréatique exocrine. » Hépato-Gastro & Oncologie Digestive. (2002) 9(2):115-22.

[3] FROSSARD, J.L. et NICOLET, T. « Pancréatite chronique et insuffisance pancréatique » Forum Med Suisse. 2007;07(03):75-80

 [4] Safdi, M. et al. « The effects of oral pancreatic enzymes (Creon 10 capsule) on steatorrhea: a multicenter, placebo‐controlled, parallel group trial in subjects with chronic pancreatitis. » Pancreas 2006; 33: 156–62. 

[5] Dominguez-Munoz JE. et al. « Effect of the administration schedule on the therapeutic efficacy of oral pancreatic enzyme supplements in patients with exocrine pancreatic insufficiency: a randomized, three-way crossover study. » Aliment Pharmacol Ther 2005; 21:993-1000

[6] de la Iglesia-García, D. et al. “Efficacy of pancreatic enzyme replacement therapy in chronic pancreatitis: systematic review and meta-analysis.” Gut vol. 66,8 (2017): 1354-1355. 

[7] Swami, O.C., Shah, N.J. “Functional dyspepsia and the role of digestive enzymes supplement in its therapy.” Int J Basic Clin Pharmacol 2017;6:1035-41.

[8] RAN, Z.H. et al. (2009) « The efficacy of Combizym in the treatment of Chinese patients with dyspepsia: a multicenter, randomized, placebo‐controlled and cross‐over study. » Journal of Digestive Diseases, 10: 41-48.

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
3

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas

À consulter

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
31
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
32
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
8
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
9
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
19