ARTICLE
La glutamine : carburant préféré des entérocytes

Pour aller plus loin

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

La glutamine : carburant préféré des entérocytes

Pour se renouveler, les cellules intestinales (ou entérocytes) ont besoin de cet acide aminé.

La glutamine : de l’énergie pour les cellules 

La glutamine est l’acide aminé le plus abondant chez l’homme. Plus particulièrement, l'intestin grêle est un site majeur où la glutamine est utilisée : il est capable d’extraire la glutamine circulant dans la lumière intestinale ou dans le sang (extraction dépassant de loin celle de tout autre acide aminé) pour son utilisation.

L’oxydation est une réaction chimique au cours de laquelle de l’énergie pour la cellule peut être libérée. Ainsi, les cellules intestinales utilisent comme source d'énergie l’oxydation de la glutamine, qui est en fait leur carburant principal, au même titre que le glucose est le carburant des cellules nerveuses par exemple.  La quantité d’énergie fournie par l'oxydation de la glutamine est d’ailleurs similaire à celle du glucose. 
Les purines et pyrimidines sont des molécules de bases de la structure de l’ADN, dont la présence est indispensable lorsque la synthèse d'acides nucléiques (ADN) est très active. Or, la glutamine contribue à produire ces bases, essentielles dans des tissus à renouvellement rapide tels que l’intestin

La glutamine est donc primordiale pour le renouvellement et l’entretien d’une muqueuse intestinale saine.

Certaines situations entraînent une importante surconsommation de cet acide aminé tels stress traumatiques, infections, inflammations… et toute situation où l’intégrité de la muqueuse intestinale est compromise.

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
8

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas

À consulter

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
7
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
12
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
4
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
6
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
4