ARTICLE
Huile vierge, première pression à froid ou raffinée ?

L'essentiel

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Huile vierge ou huile raffinée ?

Comment choisir entre deux modes de production ? À lire pour un choix éclairé.

La fabrication des huiles alimentaires

Deux modes d’extraction des huiles sont aujourd’hui utilisés : l’extraction à chaud et l’extraction traditionnelle par pressage mécanique ou manuel à froid (<50°C). L’huile sera qualifiée de raffinée si son extraction se fait par solvants et de vierge si elle est obtenue par pression.

Les graines ou produits oléagineux sont tout d’abord tamisés, nettoyés, broyés puis pressés. Ils sont ensuite décortiqués et dépelliculés. Entre méthode manuelle et méthode industrielle, jusqu’ici, peu de différences.

Les 15 opérations de la méthode de fabrication industrielle des huiles alimentaires

Fabrication industrielle des huiles : 15 opérations sont nécessaires et font appel à de nombreux produits chimiques

Dans la fabrication industrielle, la matière première est chauffée puis l’huile végétale extraite à chaud par pression. Les chaînes moléculaires des fruits et graines subissent une nette détérioration.
Les fruits ou graines pressés forment alors une pâte appelée « tourteau ». Pour en tirer jusqu’à la dernière goutte, les industriels ajoutent un solvant au tourteau avant de le presser.

Un long processus qui détériore les bons nutriments
Le mélange de la pression à chaud et de la pression du tourteau est ensuite chauffé pour récolter d’une part, l’huile de consommation et d’autre part le solvant réutilisable.

Après cette étape dite de filtration, vient le raffinage et son cortège de produits peu recommandables. Ils ont pour objectif de de désodoriser l’huile et de la décolorer ou la colorer (c’est selon) et enfin de neutraliser les contaminants ou les métaux et produits d’oxydation.

Un effet en entraînant un autre, les éléments vivants dont les phénols et les vitamines sont également détruits. De plus, certaines analyses révèlent que des traces de solvants demeurent dans les produits que nous consommons.

Malheureusement, l’industrie agroalimentaire produit, pour des raisons de rendement, prioritairement des huiles issues d’une extraction par solvant, le plus souvent de l’hexane (composé, entre autres, d’un autre produit toxique, le n-hexane). En effet, ce traitement offre un rendement d’extraction de 97 % contre seulement 89 % pour les extractions mécaniques. 
On aura donc tout intérêt à privilégier les huiles issues d’une fabrication manuelle !

Les 5 opérations de la méthode de fabrication industrielle des huiles alimentaires

Fabrication manuelle des huiles : 5 opérations seulement et une conservation optimale des qualités nutritionnelle du fruit ou de la graine.

1 minute chrono pour en savoir plus sur sa santé, mieux comprendre son corps ou adopter les bonnes habitudes, voilà qui n'est pas de trop ! Suivez notre série 1 minute pour ma santé, sur www.pensersante.fr ou sur sa chaine Youtube.

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
2

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas

À consulter

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
3
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
1
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
2
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
1