ARTICLE
Le lait est moins bien digéré à partir d'un certain âge, la faute à une enzyme

L'essentiel

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

La consommation de lait des séniors

Aliment de la croissance, le lait demeure-t-il intéressant quand on avance en âge ?

L’intérêt nutritionnel du lait

Composé à 88 % d’eau, le lait contient comme macronutriments :

43 % de glucides (en majorité du lactose), 
29 % de lipides (acides gras saturés et cholestérol en majorité) 
28 % de protéines.

Ce qui en fait un aliment intéressant pour couvrir les besoins énergétiques. 

Du calcium et du phosphore (100 ml de lait environ couvrent 10 % des apports nutritionnels quotidiens).

Des micronutriments tels que des vitamines des groupes A, B, C et D.

Le lait et les séniors

On sait qu’à partir d’un certain âge, le squelette devient plus fragile. L’alimentation est l’un des premiers leviers pour retarder l’apparition de l’ostéoporose. Au premier rang des aliments conseillés : les eaux fortement minéralisées et le lait, ainsi qu’un régime équilibré.
Les séniors voient leur besoin en calcium augmenter pour atteindre 1200 mg/jour, ce qui équivaut à la quantité de calcium contenu dans 1 litre de lait ! Pour autant, est-il conseillé d’en consommer autant ?

Certaines personnes en vieillissant peuvent ressentir quelques désagréments digestifs en buvant du lait. Comment l’expliquer ?

S'il est un domaine où les idées reçues foisonnent, c'est bien celui de la santé. Pour savoir si les plus courantes sont vraies ou fausses, suivez notre série vidéo Idées reçues.

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
4

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas

À consulter

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
26
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
28
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
8
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
13
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
4