ARTICLE

L'essentiel

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Les aliments riches en chrome 

Le chrome est l’oligoélément anti-sucre idéal pour réguler sa glycémie.

Chrome, sucre et diabète

Le chrome est l’un des oligoéléments essentiels de l’organisme. Son rôle principal se joue dans la régulation de la glycémie, le taux de sucre dans le sang. En effet, le chrome est intégré à un complexe appelé chromoduline qui favorise la liaison de l’insuline à ses récepteurs cellulaires, facilitant ainsi l’assimilation du glucose par les cellules donc la diminution du taux de glucose dans le sang. Le chrome est ainsi un nutriment clé dans le métabolisme de sucre et pourrait jouer un rôle bénéfique sur le diabète de type 2 et sur la perte de poids.

Une carence en chrome peut se traduire par une élévation anormale de la glycémie, associée à des symptômes tels que fatigue, prise de poids, pression artérielle élevée… signes potentiels d’une résistance à l’insuline, résistance pouvant mener à terme au développement du diabète.

Les besoins et sources de chrome

En 2001, l’AFSSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) a établi des recommandations d’apports nutritionnels en chrome. Les besoins sont les suivants :
Homme adulte : 65 µg/jour
Femme adulte : 55 µg/jour
Adolescent de 13 à 19 ans : 50 µg/jour
Enfant de 10 à 12 ans : 45 µg/jour
Enfant de 7 à 9 ans : 40 µg/jour
Enfant de 4 à 6 ans : 35 µg/jour
Enfant de 1 à 3 ans : 25 µg/jour

Les carences en chrome sont plutôt rares et les surdosages quasi impossibles. L’absorption du chrome alimentaire est très faible, elle est favorisée par la vitamine B3 que l’on trouve dans les abats et la volaille par exemple, la vitamine C et les acides aminés ; elle est en revanche diminuée par l’absorption de quantités importantes de zinc, fer, magnésium et calcium.

La levure de bière et le foie de veau sont les aliments les plus riches en chrome. On peut également le trouver dans :

  • Les céréales complètes
  • Le germe de blé
  • Les brocolis, les asperges et les haricots verts
  • La pomme de terre
  • Le jaune d’œuf
  • Le poivre
  • Les noix
  • L’oignon
  • Le jus de raisin

Un exemple de menu riche en chrome

Petit déjeuner :
   Bol de muesli complet avec du germe de blé, accompagné de fromage blanc.
   Un verre de jus de raisin non sucré.

Déjeuner :
    Salade d’asperges et haricots verts.
    Œufs durs.
    Tranche de pain complet.

Dîner : 
   Foie de veau poêlé aux oignons et au poivre.
   Garniture de brocolis.

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
1

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas

À consulter

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
1
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
1