ARTICLE
La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) pourrait être ralentie par l’oméga-3 DHA.

Pour aller plus loin

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Se protéger de la DMLA avec les oméga-3 ?

Le DHA, un acide gras de la famille des oméga-3 agit sur la vision.

La DMLA ou dégénérescence maculaire, 1re cause de cécité liée à l’âge

La DMLA, ou dégénérescence maculaire liée à l’âge, est comme son nom l’indique une maladie dégénérative qui apparaît après l’âge de 50 ans. Cette maladie, première cause de cécité liée à l’âge, touche plus d’un million de Français.
Elle atteint la région centrale de la rétine, la macula, permettant de percevoir les détails avec précision ainsi que les couleurs. Celle-ci vieillit trop rapidement. Ainsi, les personnes atteintes de DMLA subissent une perte progressive de la vision centrale, la plus précise, tout en conservant une vision périphérique normale.   

Oméga-3, DHA et vision

Le DHA est un oméga-3 particulier que l’on retrouve essentiellement dans les poissons gras. Outre son rôle bien connu dans le cerveau (le DHA est couramment appelé « acide cervonique »), il est indispensable à la structure de l’œil et aussi fondamental pour la vision.

Le DHA représente 50 % des acides gras composant les phospholipides présents dans les membranes cellulaires des cônes et bâtonnets de la rétine. Il est ainsi indispensable au renouvellement et à la survie de ces photorécepteurs. Par ailleurs, il bloque la formation et la prolifération de vaisseaux sanguins anormaux au sein de la rétine.

Le DHA favorise la régénération de la rhodopsine, pigment photorécepteur présent dans les cônes et bâtonnets qui absorbe la lumière et transmet l’information visuelle au nerf optique donc au cerveau.

Enfin, le DHA augmente l’activité de la lipase acide lysosomiale qui permet l’élimination des débris lipidiques, dont l’accumulation pourrait déclencher la DMLA.

Retarder l’apparition de problèmes de vision liés à l’âge.

Une alimentation équilibrée, riche en oméga-3 retarde la survenue des pathologies de l’œil liées à l’âge.

Le DHA efficace en prévention de la DMLA

Au vu de ses rôles au niveau de la rétine, le DHA a fait l’objet de plusieurs études sur son implication dans l’apparition de la DMLA. 
En 2009 et 2013, deux grands essais cliniques américains AREDS et AREDS-2 (Age-Related Eye Disease Study) ont montré que :

  • la consommation de 2 à 3 fois par semaine de poisson gras permettrait de ralentir la progression de la DMLA,
  • l’apport d’EPA et DHA peut réduire le risque de DMLA avancée.

Les mêmes résultats ont été observés par des chercheurs français à partir de 2011 lors de l’étude NAT2 (Nutritional AMD Treatment-2)(3). Ces derniers ont démontré une réduction de 68 % des risques de développer une DMLA, après supplémentation orale en DHA.

Par ailleurs, ces travaux montrent que la consommation de poissons gras riches en DHA était plus faible chez les personnes atteintes de dégénérescence maculaire que chez les personnes non atteintes.

La découverte de l’effet protecteur du DHA est une très bonne nouvelle, étant donné qu’il n’existe à ce jour aucun moyen thérapeutique permettant de guérir définitivement de la DMLA, tout repose sur la prévention.


SanGiovanni JP et al. “Age-Related Eye Disease Study Research Group.  The relationship of dietary lipid intake and age-related macular degeneration in a case-control study: AREDS report No. 20.” Arch Ophthalmol. (2007)
SanGiovanni JP et al. “Age-Related Eye Disease Study Research Group.  The relationship of dietary omega-3 long-chain polyunsaturated fatty acid intake with incident age-related macular. degenerationv: AREDS report No. 23.”  Arch Ophthalmol. (2008)
Christen WG et al. "Dietary ω-3 Fatty Acid and Fish Intake and Incident Age-Related Macular Degeneration in Women" Arch Ophthalmol. (2011)
Souied EH et al. “Oral Docosahexaenoic Acid in the Prevention of Exudative Age-Related Macular Degeneration” Ophthalmology (2013)
Merle BM et al. “Circulating omega-3 fatty acids and neovascular age-related macular degeneration.” Invest Ophthalmol Vis Sci. (2014)

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
3

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas

À consulter

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
12
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
11
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
13
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
13
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
5