ARTICLE
La surexposition aux UV produit un stress oxydatif qui accélère le vieillissement de la peau

Pour aller plus loin

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Quand a-t-on besoin d’antioxydants ?

Maladie, sport, stress : nombreuses sont les occasions où les besoins augmentent.

Des situations favorables à la formation de radicaux libres

Le stress oxydant provoque des dommages cellulaires contribuant au développement de nombreuses maladies. Or, certains facteurs sont favorables à la formation des radicaux libres responsables du stress oxydant, un apport plus important en antioxydants sera donc nécessaire dans ces situations.

Idée reçue : Les antioxydants "autant qu'on veut, quand on veut

L’inflammation

L’inflammation est une réaction de défense de l’organisme en cas d’agression, qu’elle soit infectieuse, physique ou chimique. Elle fait intervenir de nombreux médiateurs chimiques dont les radicaux libres, dont la production augmente au cours des phénomènes inflammatoires.

Les maladies oxydatives 

Des pathologies telles que l’obésité ou le diabète  sont souvent impliquées dans la production de radicaux libres. En effet, les personnes obèses présentent des facteurs associés à une production de radicaux libres plus important (stockage de graisses dans les tissus et inflammation).  
Les diabétiques quant à eux sont sujets à des fluctuations importantes du taux de glucose sanguin. Or, le glucose est oxydé au sein de la cellule, dans la mitochondrie, afin de produire de l’énergie. C’est au cours de ce processus que l’oxygène peut s’échapper pour former des radicaux libres. Lors d’une hyperglycémie, le glucose en excès augmente l’activité respiratoire des mitochondries donc la production de radicaux libres.

Le vieillissement

Le stress oxydant augmente naturellement avec l’âge. Par ailleurs, les personnes âgées présentent souvent un déficit en antioxydants dans leur alimentation.

Le stress

Il ne faut pas confondre le stress oxydatif, qui est une réaction chimique agressive au niveau cellulaire, avec le fameux stress psychologique. Pourtant, le stress psychologique chronique peut favoriser le stress oxydatif !

Le sport intensif

Le stress oxydatif est, comme son nom l’indique, un phénomène faisant intervenir des molécules dérivées de l’oxygène que nous respirons. Lors d’une activité physique intense, la fréquence respiratoire augmente, de même que l’oxygénation de l’organisme, favorisant ainsi la production de dérivés réactifs et un stress oxydatif. Les sportifs de haut niveau ont donc particulièrement besoin d’antioxydants !

Les pollutions

Les particules de pollution (tabagisme compris !) pénètrent notre organisme par les voies respiratoires ou se déposent sur notre peau et nous agressent. Ces agressions génèrent une oxydation des cellules et une surproduction de radicaux libres.

La surexposition aux UV

La surexposition aux rayons UV du soleil contribue à la formation de radicaux libres. C’est d’ailleurs au niveau de la peau que les dommages causés par les radicaux libres sont les plus visibles : rides, tâches, vieillissement cutané, perte de fermeté…

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
2

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas

À consulter

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
3
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
8
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
4
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
12
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
2