ARTICLE

L'essentiel

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

L’alimentation à la retraite

Pour rester en bonne santé, les astuces du « bien-manger » par les séniors

A la retraite, conserver une alimentation équilibrée est crucial. Etat de santé, énergie et motivation en dépendent. Elle retarde voire évite l’apparition de problèmes liés à l’âge : troubles digestifs, cholestérol, ostéoporose, maladies cardio-vasculaires, surpoids, hypertension, etc.

Préparer chaque jour un repas sain de produits frais aux quantités étudiées de nutriments, n'est pas toujours évident. Surtout lorsque les activités et les loisirs demeurent. Nombreux sont les retraités qui se sentent débordés !

Prévoir comme on le faisait avant...

Gardez les bonnes habitudes mises en place. En acquérir de nouvelles est toujours plus difficile. Il y a quelques années encore, lorsqu'il fallait gérer les enfants et leurs activités, le travail et le foyer, vous aviez mis en place des organisations optimales pour gagner du temps. Ne les enterrez pas à l'heure de la retraite ! Bref, pour tout changer, ne changez rien !

Les nouveaux modes de consommation

  • Intégrez les AMAP ou autres filières sans intermédiaire.
  • Mutualisez les besoins si possible pour les achats de denrées moins périssables : féculents, légumineuses, huiles, etc. Vous pouvez ainsi acheter en gros directement auprès des producteurs.
  • Réseautez ! Pour échanger ce que vous avez en surproduction dans votre jardin contre d'autres produits frais, partager des tâches qui se font plus facilement à plusieurs, aller faire les courses ensemble, etc.
  • Retournez au marché, ouvert, agréable, lieu de vie autant que de dégustation.
  • Ne succombez pas aux promotions qui vous obligent à acheter X paquets, vous condamne à la monotonie tout en déséquilibrant vos apports en nutriments. Vous serez plus économes en privilégiant la qualité en plus petite quantité.

Astuces gain de temps en cuisine

  • Faites vos planning et vos menus à l'avance tout comme votre liste de course.
  • Simplifiez les recettes en fonction de vos aptitudes et goûts.
  • Préparez quelques repas avec plat unique dans lequel vous variez les ingrédients : crudité, protéine végétale, céréale.
  • Mieux vaut un sandwich maison avec un pain complet, des crudités et des fromages frais qu'un plat surgelé du commerce.
  • Pour les plats comme des lasagnes, préparez ce qui peut l'être la veille : sauce tomate et viande par exemple, pour réserver l'assemblage au lendemain.
  • Le micro-ondes ? Oui pourquoi pas, de temps en temps.
  • Avant de choisir une recette, évaluez la vaisselle qu'elle va générer ! Certaines recettes se font dans une seule casserole...
  • Prévoyez des bases de plats (riz, pâtes, etc.) que vous pourrez agrémenter au fil de vos envies.
  • Profitez du week-end pour cuisiner des plats mijotés bien meilleurs réchauffés.
  • Congelez, stérilisez, confiturez... tout ce qui est déjà préparé à base de produits frais sera toujours meilleur pour votre santé.

 

Partagez, testez et commentez ces astuces ! Vous pouvez aussi partager les vôtres dans la partie "commentaires" de cette page.

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
4

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas

À consulter

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
3
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
2
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
3
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
7
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
4