ARTICLE
Le lait est la base de la majorité des aliments lacto-fermentés comme le yaourt, au détriment des légumes

Pour aller plus loin

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Probiotiques :
qu’est-ce que c’est ?

La découverte des ferments lactiques appelés probiotiques a fait progresser la science.

La fermentation lactique

Le terme de ferments lactiques désigne en fait un ensemble de micro-organismes vivants qui se nourrissent du sucre du lait, le lactose, et le transforment en acide lactique : on appelle cette réaction la fermentation lactique.

Cette fermentation lactique est la clé de la transformation du lait en produits laitiers (yaourt, fromage…). En effet, ce procédé modifie les propriétés du lait, qui arbore alors de nouvelles saveurs et textures et se conserve mieux. La fermentation peut durer de quelques heures à plusieurs semaines, selon le « degré d’affinage » de l’aliment.

Ainsi, lorsque vous mangez des yaourts ou du fromage, vous consommez un aliment riche en ferments qui ont participé à l’élaboration du produit !

Les ferments lactiques sont également nécessaires à la production de choucroute, charcuteries et kéfir.

Un peu d’histoire…

Au début du XXe siècle, Elie Metchnikoff, microbiologiste russe, prix Nobel de médecine, est intrigué par la longévité des Bulgares, grands consommateurs de produits fermentés, très riches en ferments lactiques (ainsi nommés parce que produisant de l’acide lactique).

Il en conclut que ces bactéries exercent un effet positif sur les intestins et la santé. Le yaourt est alors exclusivement vendu en pharmacie.

À cette époque aussi, Henry Tissier, pédiatre français, isole une bactérie Bifidobacterium breve dans la flore d’enfants allaités sains, non présente dans celle d’enfants souffrant de diarrhées. Il recommande alors de leur administrer cette souche.
Ce n’est que dans les années 1950 que l’idée de « probiotiques » apparaît pour la première fois, vantant les bénéfices de l’administration de ferments lactiques à des patients souffrant de malnutrition.

Les ferments lactiques au fil du temps

Source : dossier bien être ferments lactiques site NUTERGIA GP

Définition des probiotiques

Le terme probiotique (du grec biotikos, "en faveur de la vie") apparaît en 1953, utilisé par Kollath, un nutritionniste et bactériologue allemand qui voit les probiotiques comme un supplément nécessaire au rétablissement de patients souffrant de malnutrition. En 1989, le microbiologiste britannique Fuller redéfinit un lien entre probiotiques et bactéries intestinales. La recherche étudie alors de façon approfondie les effets de ces bactéries « miracles », et le terme de probiotiques désigne aujourd’hui des compléments alimentaires et aliments contenant ces bactéries.

En 2001 le comité d’experts de la FAO/OMS en donne la définition suivante : "Microorganismes vivants, qui lorsqu’ils sont consommés en quantités suffisantes, améliorent la santé de l’hôte".
En effet, une fois ingérés, les probiotiques rejoignent nos microbiotes et viennent s’ajouter aux milliards de bactéries qui nous habitent et contribuent à notre santé.

Les bactéries lactiques comptent parmi les principaux probiotiques ; en particulier les lactobacilles (du genre Lactobacillus) et des bifidobactéries (du genre Bifidobacterium).

De nos jours, les probiotiques font toujours l’objet de recherches intensives.

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
10

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas

Profile picture for user hodac
VAPILLON Jeudi 27 juin 2019

J ai du diabète pouvez vous me dire si je peux boire du kefir en sachant que je fais celui-ci avec du sucre complet. Je prends régulièrement des probiotiques le matin.
Merci
Bien cordialement Patricia
Je vous remercie

isabelle Jeudi 27 juin 2019

Bonjour,
Nous ne pouvons, à la rédaction de Penser Santé, nous substituer à un conseil médical. Nous vous invitons à en parler avec un professionnel de santé. Vous pouvez retrouver tous nos articles sur les aliments lactofermentés dans plusieurs rubriques du site. Bonne découverte.

À consulter

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
6
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
6
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
5
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
36
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
37