ARTICLE
Les fruits et légumes sont-ils vraiment efficaces pour une cure détox ?

L'essentiel

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Fruits et légumes détox, réalité ou fiction ?

Le point sur leur efficacité dans le drainage des toxines.

Le glutathion, molécule de la détox naturelle

La détox est un processus quotidien naturel qui a lieu principalement dans le foie. Celui-ci utilise le glutathion. Cette molécule se lie à des toxines comme les métaux lourds et les pesticides, et les transforme en composés moins dangereux qui seront éliminés dans la bile ou les urines.

Le glutathion est présent dans quasiment toutes nos cellules, et il est aussi présent dans l’alimentation, dans les fruits et les légumes, les poissons et les viandes.

L’eau, source d’oligoéléments détoxifiants

De plus, les fruits et légumes contiennent plus de 80 % d’eau, qui nous aide à éliminer les toxines, ainsi que de précieuses vitamines dites hydrosolubles, vitamine C et groupe des vitamine B, des minéraux, antioxydants et oligoéléments. Tous ces micronutriments participent activement aux nombreuses réactions chimiques impliquées dans la détoxification.  Par exemple le zinc et le cuivre font partie intégrante des enzymes hépatiques qui s’affairent à « casser » les toxines.

L’évacuation des toxines

Une fois ses toxines neutralisées, l’organisme cherche alors à les évacuer. Cette action va être optimisée par les fibres, qui sont de deux types : les fibres solubles, chargées d’emprisonner les toxines, et les fibres insolubles, qui permettent de stimuler l’élimination de tous les déchets. De par leur richesse en fibres, fruits et légumes détox permettent donc d’effectuer un vrai nettoyage du système digestif, empêchant les toxines de stagner dans l’organisme.

Les meilleurs fruits et légumes détox

  • Privilégiez les légumes verts, les légumes oranges ou jaunes, qui sont très riches en caroténoïdes détoxifiants, sans oublier les légumes secs riches en fibres. 
  • Les asperges, l’avocat, les noix et les framboises sont de bons précurseurs de glutathion.
  • La betterave, les légumes crucifères (radis noir, chou, navet), riches en phytonutriments détox. 
  • La pomme, très riche en pectine et les fruits tropicaux comme l’ananas, l’acérola, la goyave, la mangue, l’avocat ou la papaye, véritables concentrés de micronutriments. 

Vanessa Méril-Mamert, biochimiste-nutritionniste

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
8

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas

À consulter

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
24
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
3
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
12
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
30
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
2