ARTICLE
Une bonne alimentation diminue les risques

L'essentiel

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Les aliments anti-cholestérol

Le top 5 des aliments anti-cholestérol !

L’avoine et l’orge

L’avoine est particulièrement recommandée pour son action hypocholestérolémiante. Elle fait partie des aliments ayant le plus d’impact sur le taux de cholestérol sanguin : elle permet de réduire le mauvais cholestérol LDL mais aussi le taux de cholestérol global.

Son effet est dû à sa richesse en une fibre alimentaire particulière, le bêta-glucane, également présent dans l’orge. Cette fibre se fixe au cholestérol mais aussi aux sucre, et perturbe leur absorption intestinale : moins de cholestérol absorbé par l’intestin, c’est moins de cholestérol dans le sang ! Ainsi, la consommation quotidienne de 3 grammes de bêta-glucane d’avoine permet de réduire le taux de cholestérol dans le sang (cela correspond à environ 80 g de flocons ou 40 g de son d’avoine). 

Pour adopter cette céréale : un bol de flocons d’avoine au petit déjeuner avec du fromage blanc et des fruits frais, ou du son d’avoine saupoudré sur les soupes et les salades, ou sous forme de galettes !

La pomme

On attribue aux pommes de nombreuses vertus. Selon le vieux proverbe, « une pomme par jour éloigne le médecin », et si elle éloignait aussi les soucis de cholestérol ? Plusieurs études ont établi un lien entre la richesse en pectines de la pomme et une diminution du taux de cholestérol. Les pectines sont des fibres particulières qui absorbent le cholestérol et autres graisses, les empêchant ainsi de passer dans la circulation sanguine. Toutefois, une pomme par jour ne suffit pas : pour réellement voir baisser son taux de cholestérol, il faudrait manger au moins 3 pommes chaque jour !

Les aliments riches en bons acides gras

Noix et oléagineux, avocat, poissons gras, huiles d’olive et de colza, graines de lin… Tous ces aliments ont un point commun : leur richesse en bons acides gras insaturés, les fameux oméga-3 et oméga-6. Ceux-ci sont reconnus pour contribuer au maintien d’une cholestérolémie normale, en faisant baisser les taux de mauvais cholestérol LDL tout en préservant le bon cholestérol HDL. 
Pour les huiles, choisissez-les vierges et de première pression à froid, gages de qualité. Concernant les noix et autres oléagineux, préférez-les non grillés et non salés !

L’oignon

L’oignon est bon contre le cholestérol ! Il aide à en réguler les taux sanguins. Riche en antioxydants, il prévient l’oxydation du cholestérol et son dépôt dans les artères sous forme de plaque d’athérome. Le plus efficace est de manger l’oignon cru, en salade par exemple, afin de conserver tous ses bienfaits.

Le soja

Le soja contient des lipides dont l’effet hypocholestérolémiant est avéré. Ceux-ci se fixent au cholestérol et favorisent son élimination. Le soja peut être consommé sous forme de boisson (« lait de soja »), de tofu, de préparations telles que crèmes et yaourts, ainsi que sous forme de steak végétal.

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
2

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas

À consulter

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
1
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
9
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
1