ARTICLE

L'essentiel

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Quels sont les organes de l’élimination ?

Foie, reins, intestin, peau et poumons sont les grands organes de l’élimination.

Emonctoires et élimination des déchets

Notre organisme est équipé de 5 organes majeurs impliqués dans les processus d’élimination des toxines et toxiques : on les appelle émonctoires.
Ces organes sont en quelque sorte des portes de sortie, ils permettent de libérer des substances indésirables vers l’extérieur du corps. La preuve de leur fonctionnement apparaît clairement quand le corps réagit en cas d’infection : le rejet des nuisibles se fait par la peau (acné, eczéma), par les voies respiratoires (nez qui coule, toux), ou encore par les voies digestives (vomissements, diarrhée).
Ainsi, les principaux organes ou tissus d’élimination sont :

  • le foie, qui permet l’élimination des déchets par la bile.
  • l’intestin, évacuant les déchets par les selles.
  • les reins, qui diluent et éliminent dans l’urine les substances filtrées du sang.
  • la peau qui rejette les déchets sous forme de sels par la sueur, mais également par le sébum, grâce aux glandes sudoripares et sébacées. 
  • les poumons et autres muqueuses de la sphère ORL, éliminant principalement sous forme gazeuse. Toutefois, ils peuvent éliminer certains déchets sous forme solide (glaires par exemple en cas de pollution excessive).

Faire une cure détox consiste donc à soutenir ou soulager les émonctoires pour les aider à mieux débarrasser l’organisme des toxines et toxiques qui l’encrassent.

Le foie, émonctoire majeur

Le foie est le plus important des émonctoires, car avant de pouvoir être évacuées dans la bile, l’urine ou encore la sueur, les substances toxiques doivent être neutralisées. Cette première étape de détoxification est réalisée par le foie, capable de filtrer le sang et neutraliser les déchets en rendant les molécules toxiques solubles dans l’eau.
Imaginons que le corps fonctionne comme une maison. Son fonctionnement produit des déchets qui l’encrassent et qu’il doit évacuer régulièrement. Dans ce modèle, le foie met les déchets dans des sacs poubelle, puis les autres émonctoires tels que l’intestin, la peau ou les reins sortent les poubelles !

Les intestins, plus sensibles qu'il n'y paraît

Les intestins (intestin grêle et le gros intestin) ont une fonction essentielle dans l'élimination. Ils collectent tous les résidus issus du travail des autres organes de la digestion (le foie, le pancréas, la vésicule biliaire). Leur bon fonctionnement (et donc leur capacité à évacuer complètement les déchets) est dépendant d'une muqueuse saine et d'un microbiote équilibré. Une transformation incomplète des déchets, une insuffisance de fibres, des colonies bactériennes appauvries sont susceptibles de déréguler le transit et de favoriser une évacuation incomplète si constipation.

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
104

À consulter

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
73
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
48
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
18
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
59
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
76