ARTICLE
Les protéines jouent un rôle important dans le maintien de la tonicité musculaire

L'essentiel

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Les protéines contre la perte musculaire

Muscles et squelette : leur santé dépend des protéines.

Les protéines, remparts contre la sarcopénie et l’ostéoporose

Évolutions physiologiques du vieillissement, la perte de masse musculaire et la déminéralisation osseuse sont inévitables, mais sarcopénie et ostéoporose peuvent être anticipées. Cette fonte des muscles résulte d’une diminution de l’activité physique et de la sensibilité des muscles aux acides aminés permettant de composer les protéines.

La prévention demeure la meilleure option pour se préserver des risques inhérents à ces déficits (chutes, fractures, fatigue musculaire). Si l’appétit a tendance à diminuer, en revanche les besoins en protéines augmentent d’environ 20 % avec l’âge. Ils sont comblés avec une alimentation riche en sources de protéines (poissons, viandes blanches, légumineuses, céréales) et en acides aminés essentiels, des produits riches en calcium et magnésium, des apports réguliers en vitamine D.

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
2

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas

À consulter

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
1
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
9
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
1