ARTICLE

L'essentiel

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Prostate : petit organe, importantes fonctions !

Tout savoir sur le rôle de cette glande masculine !

La prostate, qu’est-ce que c’est ?

Cette petite glande masculine de la taille et la forme d’une châtaigne se situe au croisement des systèmes urinaire et génital. En visualisant le schéma ci-dessous, on comprend mieux sa localisation : sous la vessie, en avant du rectum, elle entoure l’urètre, canal évacuant l’urine de la vessie.

A proximité, les testicules produisent les spermatozoïdes. Les vésicules séminales situées de part et d’autre de la prostate sécrètent quant à elles, le liquide séminal. Lors de l’excitation sexuelle, la prostate pousse ce liquide dans l’urètre, où il se mélange aux spermatozoïdes pour former le sperme.

Prostate petit organe importantes fonctions

Quel rôle pour la prostate ?

Son rôle unique est de participer à la fonction de reproduction. Pour ce faire, elle sécrète un fluide riche en substances nutritives (protéines et minéraux) et en enzymes favorisant la pénétration des spermatozoïdes dans le col de l’utérus féminin. Ce liquide leur permet de survivre à l'intérieur du vagin. Ces secrétions prostatiques sont stockées et enrichies dans les vésicules séminales.

La prostate n’a pas de rôle au niveau urinaire mais son positionnement a des répercussions lors de toute modification de sa taille (troubles urinaires, infections, etc.).

Avec l’âge, la prostate peut montrer quelques faiblesses. C’est souvent à cette occasion qu’on la découvre ! Ces troubles peuvent se traduire de plusieurs manières, l’hypertrophie bénigne de la prostate étant la plus fréquente.

Le saviez-vous ?

La prostate est constituée de différentes parties, pouvant chacune être la cible de troubles spécifiques. On peut notamment citer :

  • Une zone centrale, peu touchée par des pathologies, elle entoure les canaux éjaculateurs.
  • Une zone transitionnelle entourant l’urètre et dont la taille peut augmenter avec l’âge à partir de 45 ans. On parle alors d’adénome prostatique ou hypertrophie bénigne de la prostate.
  • Une zone, la plus étendue, dite zone périphérique, c’est principalement ici qu’apparaissent les cancers de la prostate aussi nommés adénocarcinomes prostatiques. Cette zone peut être palpée lors du toucher rectal.

Claire Alcalay


Références :

Ameli.fr
Urofrance.org (association française d’urologie)
http://www.cgoa.fr/anatomie-physiologie-mascul.pdf  (Collège des gynécologues et obstétriciens d’Alsace)

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
1

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas

À consulter

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
3
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
2
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
3
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
7
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
4