ARTICLE

Pour aller plus loin

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Le collagène : fibre structurante du corps humain

Le collagène est une protéine essentielle du corps humain, particulièrement impliquée dans le maintien de la santé osseuse et articulaire.

Le collagène, protéine de structure de l’organisme

Le collagène est une protéine que l’on retrouve abondamment dans tout l’organisme : il représente 30 à 35 % des protéines totales du corps humain. Il joue un rôle absolument primordial en tant que protéine structurale : le collagène est à notre corps ce que l’armature est au béton armé. Il joue un rôle de soutien et apporte résistance à nos tissus qui sans lui perdraient leur intégrité.

Il existe une douzaine de types de collagènes : I, II, III, IV, V, VI, VII... Au niveau squelettique et articulaire, les types I, II et III sont primordiaux :

  • Le collagène de type I est le plus abondant, il représente environ 90 % de toutes les protéines de collagène de l’organisme. Il se trouve dans la peau, les tendons, les ligaments et dans les os.
  • Le collagène de type II est celui que l’on retrouve dans les cartilages, parfois associé aux types X et XI. Il est synthétisé par les chondrocytes, cellules spécialisées dans la production des composés de la matrice du cartilage.
  • Le collagène de type III se trouve dans la peau et les muscles.

Le collagène se présente sous la forme d’une molécule de grande taille formée de 3 chaînes polypeptidiques, pouvant se combiner de plusieurs façons, engendrant les différents types de collagènes existants.
La composition en acides aminés du collagène est très riche : 7 des 8 acides aminés  essentiels sont apportés par cette protéine.

3 chaînes riches en acides aminés s’assemblent pour former les différents types de collagène

Synthèse et structure du collagène

Les bienfaits du collagène hydrolysé sur les articulations

L’absorption de collagène à partir de notre alimentation est pauvre car cette macromolécule fibreuse résiste aux enzymes digestives. L’organisme ne peut donc pas assimiler les peptides et acides aminés issus du collagène. Néanmoins, les fibres de collagène peuvent être dissociées en petits peptides par hydrolyse. Des études ont démontré qu’administré oralement, l’hydrolysat de collagène est absorbé par l’intestin et s’accumule dans le cartilage(1). Ainsi, l’intérêt du collagène est l’apport en acides aminés essentiels et sa structure en hydrolysat permet une meilleure absorption de ces derniers.

Des études récentes mettent en évidence les bénéfices du collagène en cas de douleurs articulaires, notamment chez les sportifs. Il a été démontré que l’apport de collagène hydrolysé stimule la régénération tissulaire du cartilage en augmentant la synthèse de collagène et d’acide hyaluronique, et diminue les douleurs articulaires(2). Des études cliniques ont abouti à des résultats analogues : une supplémentation en collagène soulage la douleur chez les athlètes soumis à des efforts articulaires importants et réduit le risque de détérioration tissulaire(3,4).

Le collagène hydrolysé existe sous forme de supplément.

Natacha Calmels


1. BELLO A.E. et al. « Collagen hydrolysate for the treatment of osteoarthrisis and other joint disorders : a review of the literature » Curr Med Res Opin (2006).
2. FIGUERES JUHER T. & BASES PEREZ E. « An overview of the beneficial effects of hydrolysed collagen intake on joint and bone health and on skin ageing » Nutr Hosp (2015).
3. CLARCK K. L. et al. « 24-Week study on the use of collagen hydrolysate as a dietary supplement in athletes with activity-related joint pain » Curr Med Res Opin (2008).
4. BRUYERE O. et al. « Effect of collagen hydrolysate in articular pain : A 6-month randomized, double-blind, placebo controlled study » Complementary Therapies in Medicine (2012).

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
4

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas

À consulter

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
4
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
2
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :