ARTICLE
Le syndrome de l’intestin irritable : le microbiote en cause

Pour aller plus loin

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Le syndrome de l’intestin irritable

Le microbiote intestinal semble jouer un rôle important dans le développement du syndrome de l’intestin irritable.

Une prévalence de 15 % pour le syndrome de l’intestin irritable

Connu aussi sous le nom de syndrome du colon irritable, le SII représente à 50% des consultations en gastroentérologie. Il est le plus fréquent des troubles fonctionnels gastro-intestinaux. Sa prévalence est proche de 15 %, les femmes étant plus affectées que les hommes. Les symptômes sont une distension abdominale avec douleurs, des ballonnements et flatulences et un transit irrégulier (constipation, diarrhée, alternance des 2). Le SII peut être associé à des douleurs extra-digestives (articulaires musculaires ou tendineuses), des troubles psychologiques, un syndrome de fatigue chronique...

Bien que ce syndrome soit encore partiellement incompris, le rôle du microbiote intestinal dans son développement est de plus en plus documenté. En effet, ce syndrome résulterait d’une dysbiose menaçant l’intégrité de la muqueuse.

La composition du microbiote est ainsi altérée en cas de SII (on observe notamment un accroissement des bactéries du genre Clostridium pro-inflammatoire) et s’accompagne d’autres troubles tels que :

  • une activation de l’immunité locale avec une inflammation bas-grade chronique. 
  • une augmentation des taux de cytokines proinflammatoires.
  • une modification des mucines ayant un effet délétère sur l’efficacité de la barrière de mucus.
  • une altération de la barrière intestinale avec une diminution du taux de protéines dans les jonctions serrées des cellules de la muqueuse, menant à augmentation de la perméabilité de l'intestin. 
  • une dysrégulation dans les interactions entre l’immunité intestinale et la flore.
  • une perturbation de l’axe intestin-cerveau pouvant entraîner des douleurs et inconforts ou des modifications de la motricité intestinale avec troubles du transit.
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas

À consulter

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
7
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
3
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
3
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
8
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
3