ARTICLE
Nutriments protecteurs de l’intestin

L'essentiel

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Nutriments protecteurs de l’intestin

Certains nutriments favorisent le confort notamment en cas d’hyperperméabilité intestinale.

Les nutriments protecteurs de la muqueuse intestinale

Afin de restaurer les fonctions de la muqueuse, lors d'une hyperperméabilité intestinale, trois actions essentielles peuvent être mises en place : protéger, apaiser et réparer, ce par un apport de nutriments spécifiques.

  • La protection, la réduction de l'inflammation et de l'oxydation de la muqueuse seront assurées par des nutriments au fort pouvoir antioxydant : quercétine de l'oignon, curcumine du curcuma, polyphénols de raisin mais aussi extraits de plantes telles la camomille et la mélisse. La glutamine, précurseur du glutamate, facilite la production d’un puissant antioxydant appelé glutathion, et participe ainsi à la protection de la muqueuse.
  • La glutamine, nutriment essentiel du maintien de la structure de la muqueuse (jonctions serrées) est connue réparer la muqueuse en association avec de la vitamine B2, indispensable au bon développement des muqueuses.

Les prébiotiques et probiotiques

  • Un apport de fibres prébiotiques, notamment en inuline de chicorée, favorise le développement de bactéries bifidogènes bénéfiques qui produiront des substances présentant des propriétés anti-inflammatoires et capables de diminuer la perméabilité (via la modulation de l'expression des protéines des jonctions serrées).
  • Les probiotiques, en particulier Bifidobacterium bifidum, Lactobacillus plantarum, acidophilus et rhamnosus LGG, auront un intérêt certain jouant à la fois sur :
    • l'échange d’informations entre l’intestin et le cerveau, souvent appelé « axe cerveau-intestin », permettant de réduire les sensations d’inconforts / ballonnements, les douleurs, et même le transit ;
    • la régulation de l'expression des protéines des jonctions serrées, qui maintiennent la perméabilité entre les cellules de la muqueuse ;
    • la production de mucines, molécules entrant dans la composition du mucus intestinal protecteur.
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
2

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas

À consulter

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
1
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
1
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
3
Ce contenu vous a intéressé, notez-le :