ARTICLE
Légers réveillons

L'essentiel

Partager

FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Légers réveillons

Conseils pour équilibrer ses repas.

Apéritif : des options pour moins de calories

Vous souhaitez faire attention à votre ligne même pendant les fêtes ? Voici quelques conseils pour équilibrer vos repas :

L’apéritif est incontournable lors de ces repas festifs et les tentations y sont nombreuses. Veillez à ne pas trainer le laisser durer trop lontemps. Passer à table le ventre plein de biscuits apéritifs n’est pas la meilleure façon d’aborder un repas de réveillon.

Préférez une coupe de champagne brut plutôt qu’un kir beaucoup plus sucré.

Buvez lentement votre verre pour éviter d’être trop rapidement resservi et n’hésitez pas à boire de l’eau.

Pour les amuse-bouches, optez pour des préparations à base de légumes (guacamole ou houmous de betterave par exemple) accompagnés de bâtonnets de légumes ou de gressins aux céréales (si possible faits maison). Olives, pois chiches grillés épicés, edamame, graines de courges…

Vous pouvez aussi entrer tout de suite dans le vif du sujet avec quelques huitres accompagnées d’une fine tranche de pain de seigle sans beurre. 

Une variété de solutions pour le menu

Pour commencer votre repas, préférez une entrée légère à base de légumes (soupe de courge butternut et châtaignes, mille-feuille de betterave à l’avocat, velouté de céleri au foie gras) ou de poisson (tartare aux deux saumons, mousse d’avocat aux crevettes, plateau de fruits de mer, carpaccio de noix de saint jacques…).

Les inconditionnels du foie gras peuvent le déguster sur un toast de pain de au petit épeautre riche en fibres.

Pour limiter les calories, misez sur un plat principal à base de viande blanche (poularde au Riesling, dinde rôtie aux épices, aiguillettes de canard à l’orange et chutney à la mangue) ou d’un plat de poisson ou crustacés (brochette de saint jacques à la vanille, pavé de saumon en croute) accommodé de légumes (légumes d’hiver rôtis, flan aux brocolis, purée de panais parmentière), de châtaignes au jus, purée de patates douces ou risotto d’orge.

Laissez-vous tenter par une petite portion de fromage le moins gras (feta, chèvre frais) avec un morceau de pain de seigle ou de pain aux noix !

Prenez de la salade pour accompagner votre fromage, vous serez alors moins tenté de vous resservir.

Pour le dessert, misez sur une buche version légère (buche au chocolat sans gluten et sans lactose, gâteau roulé à la framboise et pistache), un sorbet ou un dessert à base de fruits (carpaccio d’ananas, tiramisu au citron)
Accordez-vous un bon verre de vin pour le repas.

Du côté des boissons

Préférez le vin rouge plus riche en antioxydants et labellisé agriculture biologique pour limiter la présence des pesticides.


Café, thé ou tisane ? Café et thé noir peuvent aider à la digestion mais pas à un repos salvateur !

Parmi les plantes qui aideront à passer une bonne nuit et à digérer : camomille romaine, verveine, badiane ou fenouil.

Le thé vert détoxine mais il réveille aussi.


Julie Merle, diététicienne.

Ce contenu vous a intéressé, notez-le :
3

Une QUESTION ? un commentaire ? N’hésitez pas